Assurance moto nouveautés : nouveau permis moto 2020

Communication Actualités Assurance moto nouveautés : nouveau permis moto 2020

Le permis moto, comme le certificat d’assurance moto, fait partie des documents indispensables à la conduite et à la mise en circulation d’une moto. Créé en 1922, le permis moto a souvent été modifié, et L’AFDM (Association pour la formation des motards) a d’ailleurs participé à l’élaboration d’un nouveau permis pour les catégories A1 et A2 en 2020. Et ce, avec des changements substantiels au sein de chacune des épreuves.

Quelles sont les différences entre le permis A1 et A2 ?

Le permis A1 :

  • Le véhicule. Il est destiné aux personnes souhaitant conduire une motocyclette dont la cylindrée ne dépasse pas les 125cm3. Leur puissance reste inférieure à 11kW. Et le rapport poids/puissance est inférieur à 0,1 kW par kilogramme.
  • Pour être autorisé à passer l’examen du permis A1, le candidat doit :
    • Être agé d’au moins 16 ans
    • Avoir réussi l’épreuve théorique générale moto (code moto)
    • Justifier d’au moins 20h de leçons de conduite, dont 8h sur pistes (plateau) et 12h sur route

Le permis A2 :

  • Le véhicule. Il est destiné aux personnes souhaitant conduire une motodont la puissance reste inférieure à 35kW. Et dont le rapport poids/puissance est inférieur à 0,2 kW par kilogramme.
  • Pour être autorisé à passer l’examen du permis A2, le candidat doit :
    • Etre agé d’au moins 18 ans
    • Avoir réussi l’épreuve théorique générale moto (code moto)
    • Justifier d’au moins 20h de leçons de conduite, dont 8h sur pistes (plateau) et 12h sur route.

Une nouvelle épreuve théorique

La première nouveauté concerne l’épreuve théorique du permis moto. Auparavant, les candidat au permis moto passaient la même épreuve théorique que les candidats au permis B. Dorénavant, Ce nouveau code mot est, complètement indépendant de l’examen du Code de la route général. Il portera sur 8 thèmes de sécurité routière à moto. Ainsi, si un motard souhaite également passer le permis B, il devra tout de même passer l’ETG.

En effet, les candidats, qui devaient auparavant passer l’ETG (épreuve théorique générale) et apprendre par cœur les 12 fiches pratiques du permis moto, passeront désormais l’ETM (épreuve théorique moto).

Comme pour le permis B, le code moto se composera de 40 questions sur les règles de sécurité routière à moto (vérifications techniques, gestion des situations à risques, trajectoires de sécurité, réglementation générale, etc.). Pour réussir leur épreuve, les candidats devront obtenir un minimum de 35 bonnes réponses sur 40.

Une épreuve sur plateau plus courte

Les changements concernent également l’épreuve sur plateau. Les différentes étapes qu’elle comprend resteront intactes et porteront toujours sur :

  • Le déplacement de la moto sans l’aide du moteur ;
  • Le déplacement à allure réduite avec et sans passager ;
  • Le freinage d’urgence ;
  • Le slalom ;
  • L’évitement.

Cependant, c’est sa forme qui changera. Ces étapes, qui étaient réparties sur différents parcours et réalisées les unes après les autres, prendront désormais place sur un seul parcours, réduisant ainsi la durée de l’épreuve. Ce dernier conservera les mêmes tracés que lors des anciennes épreuves, mais la partie lente sera réduite à 14 secondes, contre 20 secondes auparavant.

Enfin, si la liste des fautes éliminatoires reste inchangée, les candidats pourront maintenant poser le pied à terre 3 fois (contre 2 fois auparavant) pendant leur évaluation. En cas d’échec, ils auront le droit à un deuxième essai.

Une épreuve en circulation plus longue

L’épreuve en circulation est elle aussi concernée par quelques modifications. Elle débutera désormais par les vérifications de sécurité, auparavant comprises dans l’épreuve sur plateau.

Elle sera également plus longue, avec 40 minutes d’épreuve pratique sur route (contre 30 minutes auparavant). En plus d’évaluer le candidat sur le respect du Code de la route, l’examinateur évaluera le respect des trajectoires de sécurité (position du candidat sur la chaussée), l’allure et la visibilité.

Enfin, la grille de notation restera identique, mais pour réussir l’examen du permis moto, les candidats devront obtenir une note de 21 sur 27 (17 auparavant).

N’oubliez pas l’assurance moto de votre véhicule !

Si vous venez d’obtenir votre permis moto, n’oubliez pas de souscrire à une assurance moto. Selon votre profil de pilote et votre cylindrée, plusieurs formules d’assurance pourront vous être proposées par les assureurs, de la formule au tiers à la formule tous risques. Et surtout avant de partir sillonner les routes, pensez à bien vous équiper pour être sûr d’être bien protégé en cas d’accident.  

 

La réforme du permis moto concerne donc les permis A1 et A2 et touche l’intégralité des modules d’évaluation, avec la création d’un code moto, une épreuve sur plateau optimisée et une épreuve en circulation plus longue.

Le permis moto atteste de la capacité à conduire en sécurité. Une fois obtenu, ce permis fait partie, tout comme le certificat d’assurance moto, des documents indispensables à avoir sur soi lors que chaque déplacement et sans lesquels les motards ne peuvent circuler.

 

Découvrez l'offre assurance moto

Découvrez l’Assurance Moto NetVox, des formules sur-mesure pour toutes les cylindrées à partir de 50 cc avec la possibilité de protéger vos équipements.