Assurance habitation conseils : que faire en cas de vol dans votre habitation ?

Communication Actualités Assurance habitation conseils : que faire en cas de vol dans votre habitation ?

Même si votre logement est correctement protégé, personne n’est à l’abri d’un vol ou d’une effraction dans son domicile. En cas de cambriolage, et pour être indemnisé, il est très important de prévenir votre assureur au plus tôt et de lui constituer un dossier précis. Suivez donc la procédure ci-dessous afin d’être pris en charge dans le cadre de votre assurance habitation.

Comment déclarer un vol dans votre habitation ?

Si vous êtes victime d’un cambriolage, certaines mesures sont à prendre d’urgence :

  • Si votre carte bancaire a été volée, contactez immédiatement votre banque pour faire opposition. Prévenez-la aussi d’un éventuel vol de chèques ou de votre chéquier.
  • Déposez une plainte au commissariat de police ou à la gendarmerie. Elle vous sera utile pour votre assurance habitation.
  • Prenez des mesures provisoires pour mettre votre logement hors de danger (fermeture des volets en journée si des vitres sont brisées, pose d’un verrou provisoire si la serrure de votre porte d’entrée est endommagée…)

Ensuite, prévenez votre assureur dans les plus brefs délais. Dès la découverte des dommages, vous disposez d’un délai légal de 2 jours ouvrés pour avertir votre compagnie d’assurance habitation du vol.

Comment évaluer les dommages d’un cambriolage ?

Pour déterminer le montant de votre future indemnisation, votre assureur aura besoin d’un inventaire précis de tous les biens ayant été abîmés ou dérobés. Il peut s’agir de biens meubles (bijoux, objets, mobilier) ou de biens immeubles (tapisserie dégradée, décoration murale arrachée…).

Énumérez l’ensemble des dégâts dans un inventaire rigoureux et le plus détaillé possible. Fournissez une description de chaque bien (taille, prix, marque…) ainsi que, si possible, une facture d’achat, des photos ou encore des vidéos.

Pour faciliter le travail de l’expert, recensez aussi toutes les marques d’effraction de votre logement. Prenez des photos des éventuelles traces d’escalade à l’extérieur. Conservez votre serrure endommagée et n’effectuez pas de réparation avant le passage de l’expert. Essayez aussi de rassembler des témoignages de voisins.

Les démarches à effectuer auprès de votre assureur

Une fois que vous avez prévenu votre assurance habitation, il mandate un expert. Son rôle est de contrôler l’exactitude de votre déclaration dans votre logement, de constater les détériorations et de définir un montant d’indemnisation. Tâchez d’être présent le jour de sa venue pour effectuer le constat avec lui et mieux lui décrire les faits.

Hormis pour les objets de valeur qui conserve la même valeur avec le temps, vos autres biens sont estimés en tenant compte de leur vétusté. Le montant pris en compte par l’expert se base donc sur leur prix initial, déduit d’un pourcentage équivalent à leur âge et à leur état.

Si vous êtes d’accord sur le montant de l’indemnisation, la compagnie d’assurance procède au remboursement. En revanche, si vous choisissez de contester les conclusions de l’expertise, libre à vous de contacter votre propre expert et de demander une contre-expertise, en vue de trouver un terrain d’entente avec votre compagnie d’assurance habitation. Si les deux experts ne parviennent toujours pas à se mettre d’accord, un troisième intervenant est chargé de les départager.

Pour conclure

En souscrivant à une assurance habitation NetVox, vous bénéficiez d’un montant de remboursement garanti au choix par tranche de 10 000 €. En fonction du nombre de pièces principales, vous pouvez assurer jusqu’à 80 000 € de capital immobilier si votre logement à 1 ou 2 pièces. Et si votre logement a entre 3 et 12 pièces, vous pouvez assurer jusqu’à 150 000 € de capital immobilier.

 

 

Découvrez l'offre assurance habitation

Découvrez l’Assurance Habitation NetVox pour assurer tout type d’habitation ainsi que vos biens extérieurs et même votre matériel professionnel.