Assurance auto malus : que faire suite à une suspension de permis ?

Communication Actualités Assurance auto malus : que faire suite à une suspension de permis ?

Si vous venez de perdre votre permis de conduire, sachez qu’il existe plusieurs façons de le récupérer. Qu’est-ce qu’une suspension de permis ? Quelles infractions entraînent un retrait de permis ? Comment récupérer ses points ? En quoi une assurance auto malus peut vous être utile ? On vous explique tout dans cet article.

Quelle est la différence entre rétention et suspension de permis ?

La rétention de permis et la suspension de permis sont toutes deux des interdictions de conduire. Elles surviennent suite à un retrait de permis pendant une durée déterminée. Suite à une infraction, un permis non valide ou une raison médicale, une autorité judiciaire telles que les forces de l’ordre, un juge ou encore un préfet, peut interdire à un conducteur d’utiliser son véhicule.

Ainsi, une rétention de permis entraînera une interdiction de conduire pendant 72h. Et une suspension conduira à un retrait de permis plus long. La durée peut varier de 6 mois à 5 ans en fonction de la gravité de l’infraction commise par l’automobiliste.

Quelles sont les infractions qui entraînent un retrait de permis de conduire ?

Plusieurs infractions peuvent conduire à un retrait de permis et entraîner soit une rétention soit une suspension.

Notamment, vous pouvez vous voir interdit de conduire votre véhicule pendant 72h par un officier de police si :

  • Vous êtes positif à l’alcool ou aux stupéfiants, ou si vous refusez d’effectuer l’un ou l’autre de ces deux tests ;
  • Vous conduisez à 40 km/h au-dessus de la vitesse maximale autorisée ou prenez la fuite ;
  • Ou, on vous suspecte d’avoir commis une infraction lors d’un accident mortel ou avez commis une infraction tout en ayant votre téléphone portable à la main.

À l’issue des 72h de rétention de permis, le conducteur reçoit la décision des autorités pour savoir si la sanction se prolonge en suspension de permis ou non.

Enfin, notez que la suspension de permis de conduire, décidée par le juge, est, en général, d’une durée de 6 mois pour les plus petites infractions. Bien sûr, si on ne respecte l’interdiction, la sanction s’alourdit.

Comment récupérer votre permis et vos points à la suite d’un retrait ?

Après une suspension administrative, il vous suffit de vous rendre dans votre préfecture ou sous-préfecture? Vous devez vous munir de votre attestation de suspension ainsi qu’un avis médical favorable (si la suspension a eu lieu à cause de l’alcoolémie, une prise de sang est obligatoire et doit être effectuée devant la commission médicale départementale).

Pour les suspensions plus longues (minimum 6 mois), des tests psychotechniques devront être effectués pour déterminer votre aptitude à conduire avant de récupérer votre permis.

Assurance auto malus et retrait de permis de conduire

Suite à un retrait temporaire de permis de conduire votre assurance auto peut choisir de résilier votre contrat. En effet, chaque assureur décide des profils qu’il assure ou non. Et quand un profil est trop à risques, il est possible qu’il voit son contrat résilié. Certains assureurs ont pris le partie d’assurer les conducteurs malussés, sinistrés ou résiliés au même titre que les conducteurs standards.

Avec une assurance auto malus, tous les conducteurs ont le droit de rouler en sécurité. En choisissant un assureur spécialisé, vous vous pouvez même bénéficier d’un assurance avec stage de récupération des points inclus et une l’assistance incluse.

 

Enfin, nous vous conseillons de ne pas attendre de ne plus avoir de points pour effectuer un stage de récupération dans un centre agréé par la préfecture. De plus, NetVox Assurances propose des assurance auto malus avec une prise en charge de vos stages de récupération de points si besoin. Et surtout, soyez prudent au volant.

Découvrez l'offre assurance auto malus NetVox

Découvrez l’Assurance auto malus NetVox qui assure les conducteurs malussés, sinistrés, et résiliés pour non-paiement.