Le rôle du courtier en assurance

Dans l’article suivant, nous allons vous présenter le métier de courtier en assurance. C’est un métier que certains ignorent et pour d’autres, la notion est assez floue. Pourtant, l’activité se développe d’années en années car le métier présente une réelle valeur ajoutée. Découvrez ce métier qui prend de l’essor dans l’article suivant.

Courtier en assurance et client final

Quel est le rôle du courtier vis-à-vis du client ? Tout d’abord, le courtier doit analyser les attentes, les besoins et les ressources de son client. Le client du courtier est le futur client d’une compagnie d’assurance. Il porte la double-casquette. En effet le courtier est l’intermédiaire entre le client final et la compagnie d’assurance.

Une fois que le courtier en assurance a analysé la situation de son client, il négocie avec les différentes compagnies d’assurance. Son objectif est de dénicher le meilleur contrat d’assurance au meilleur tarif.

Le rôle du courtier est de proposer à son client final le contrat le plus adapté à son profil. Les garanties, la protection et les tarifs doivent correspondre au maximum.

Un rôle administratif

Ensuite, le courtier en assurance prend en charge le montage administratif du contrat. L’administratif fait partie de son rôle et de son métier. Il négocie chaque condition du contrat avec la compagnie d’assurance.

Mais son rôle ne s’arrête pas là. Le rôle du courtier ne consiste pas qu’à dénicher le meilleur contrat et à son établissement administratif. Son rôle se poursuit pendant toute la durée du contrat. En effet, le courtier doit conseiller son client pendant toute la durée de son contrat en le faisant évoluer au rythme de ses besoins mais il doit aussi l’assister en cas de sinistre. 

Et le courtier en assurance propose souvent des prestations complémentaires de conseil ou encore de gestion des risques. Son objectif est d’accompagner au mieux ses clients.

La réglementation du courtier en assurance

A quelle réglementation est soumis le courtier d’assurance ? C’est le Ministère de l’Economie, des Finances et de l’Industrie qui réglemente l’activité du courtier. Et était intermédiaire financier, le courtier doit s’enregistrer auprès du Registre des Intermédiaires. Cet organisme est géré par l’ORIAS. D’ailleurs, un courtier en assurance, quand il est enregistré obtient un code ORIAS. C’est ce code-là qui certifie qu’il exerce le métier de courtier en toute légalité.

L’ORIAS est le garant du statut d’intermédiaire en assurances du courtier. On parle d’ « Oriassés » pour les courtiers qui sont enregistrés auprès de l’ORIAS.

Depuis le mois de janvier 2006 la CSCA, Chambre Syndicale des Courtiers d’Assurances représente le métier de courtier. Et depuis le mois de juin 2019, la CSCA et Planète Courtier ont fusionné. Planète Courtier était le syndicat français des courtiers en assurance. Le syndicat est donc maintenant unique. On parle de Planète CSCA.

Pour conclure

Un courtier en assurance est un intermédiaire en assurance. Il s’assure que ses clients souscrivent au contrat d’assurance qui correspond le plus à leurs besoins et leurs ressources. Aussi, pendant toute la durée du contrat, le courtier s’assure du bon déroulement de celui-ci. Le métier de courtier d’assurance présente une véritable valeur ajoutée pour les assurés.

ZOOM NETVOX    

NetVox a à coeur de proposer les meilleurs services en assurance à ses intermédiaires en assurance ainsi qu’au client final. Si vous êtes courtier, partenaire NetVox ou non, nous vous invitons à découvrir notre plateforme de services, NetVox Services. Vous pourrez y retrouver tous les services concernant les domaines qui sont incontournables au métier de courtier et qui, pourtant, prennent beaucoup de temps. Notre plateforme est accessible à tous mais si vous souhaitez devenir partenaire NetVox, cliquez ici.

Si vous êtes un client grand public à la recherche d’un courtier dans votre région mais que vous ne savez pas vers qui vous tourner, contactez-nous. Nous vous dirigerons vers le courtier le plus proche de chez vous.