La prévoyance, qu’est-ce que c’est et à quoi sert-elle ?

 La prévoyance est une assurance qui prévoit le versement de prestations en cas d’impossibilité de travailler suite à un accident, une maladie ou un décès. Elle permet donc de se prémunir contre les aléas de la vie, en complétant les indemnités versées par la Sécurité sociale ou le régime obligatoire des assurés en cas de perte de revenus, afin de maintenir leur niveau de vie.

En effet, en cas d’impossibilité de travailler, la Sécurité sociale ou le Régime obligatoire verse des indemnités journalières à l’assuré mais qui ne couvrent généralement pas le manque à gagner de l’assuré.

La prévoyance compense les pertes de revenus de l’assuré lui permettant ainsi de maintenir son niveau de vie et celui de ses proches.

L’assurance prévoyance couvre plusieurs situations :

  • En cas d’incapacité temporaire totale de travail (ITT), les indemnités journalièrespermettent à l’assuré de maintenir son revenu.
  • En cas d’invalidité, la prévoyance verse une rente qui permettra aussi de compenser la perte de revenus.
  • Enfin en cas de décès, la prestation correspond à un capital financement des obsèques, rente versée au conjoint survivant ou rente éducation (adressée aux enfants survivants, pour le financement de leurs études par exemple).

 

Quel est le rôle de la prévoyance?

 Dans une entreprise, le rôle d’un régime de prévoyance complémentaire est d’assurer la protection de ses employés. D’une part, elle vient compenser les pertes de revenus qui surviennent à la suite d’un accident de la vie. Le rôle de la prévoyance va au-delà de la prise en charge des soins et représente une aide financière dans la vie quotidienne. D’autre part, son rôle est de conserver la pérennité de l’entreprise en cas d’indisponibilité ou de décès du dirigeant.

La prévoyance obligatoire d’entreprise couvre ainsi tous les aléas de la vie et du travail des salariés. Par exemple, un accident de la vie qui interromprait ou suspendrait totalement l’activité professionnelle et causerait le décès, l’incapacité (ITT), l’invalidité (PTIA) ou encore la dépendance d’un salarié. Les frais médicaux liés à une hospitalisation, une maladie ou des consultations et analyses sont aussi couverts.

Il existe plusieurs types de contrat :

  • La prévoyance professionnelle accident: en cas d’accident de la vie ayant entraîné un arrêt de travail, un salarié peut percevoir une indemnité journalière pouvant atteindre 100 € (à partir de 10 % d’invalidité).
    En cas d’invalidité avérée à la suite de son accident, le salarié peut se voir remettre jusqu’à 1 000 fois la somme de l’indemnité prévue par jour. En cas de décès, les proches de l’assuré toucheront un capital décès équivalent à 1 000 fois l’indemnité journalière.
  • La prévoyance professionnelle: en cas de décès ou de Perte Totale et Irréversible d’Autonomie (PTIA), le régime prévoyance verse des indemnités aux proches de l’assuré salarié.
  • L’assurance homme-clé: en cas de décès du dirigeant, un capital décès est versé à l’entreprise afin de consolider la trésorerie et permettre à son successeur de poursuivre l’activité de manière pérenne.

 Le service prévoyance mis en place par l’entreprise couvre le salarié en cas d’accident, d’incapacité ou d’invalidité entraînant l’impossibilité de travailler. Il lui assure un maintien de salaire, voire le versement d’indemnités journalières pour combler le préjudice et ainsi lui permettre de conserver son niveau de vie.

Si votre entreprise ne met pas en place ce système, nous vous conseillons donc de souscrire à un contrat prévoyance à titre personnel, pour assurer votre niveau de vie et celui et de vos proches car personne n’est à l’abri d’un accident.

ZOOM NETVOX    

Découvrez les offres prévoyance NetVox pour couvrir les risques accident, PTIA, dépendance et décès.