Que faire en cas de dégâts des eaux ?

 

En habitant un appartement ou une maison, vous êtes confronté au risque de subir un dégât des eaux, quelle que soit son origine. Face à un sinistre et pour être indemnisé à la hauteur des dommages subis, il vous incombe de le déclarer à votre assurance. Nous vous apportons donc des explications à propos de cette démarche.

 

Comment déclarer un dégât des eaux et en déterminer la responsabilité ?

 

Tout d’abord, vous disposez de 5 jours suivant la constatation des dégâts pour déclarer le sinistre à votre assureur.

Dans cette situation, il est nécessaire de trouver l’origine des écoulements d’eau au sein de votre habitation et de les arrêter au plus vite pour éviter tous dégâts supplémentaires. Ensuite, vous devez constater et relever l’ensemble des dommages subis dans votre domicile. Notez que, pour obtenir une indemnisation, il est important de conserver tous les objets ou mobiliers détériorés ; les assureurs considérant que ces derniers constituent une preuve supplémentaire de l’existence du sinistre et des  dommages subis ; à indemniser.

Il existe plusieurs cas de figure en ce qui concerne le dégât des eaux :

 

  • Vous en êtes victime, et son origine se trouve au sein de votre domicile : la prise en charge va varier selon les clauses d’exclusion de votre contrat d’assurance ;
  • Il provient de votre domicile et touche également votre voisin : une indemnisation va être versée à votre voisin à hauteur des dommages subis, et votre prise en charge personnelle sera variable (selon les modalités de votre contrat et les garanties choisies);
  • Vous en êtes victime et son origine se trouve chez votre voisin : une indemnisation intégrale à hauteur des dommages subis vous sera versée par l’assureur de la partie adverse.

 

Lorsque vous et votre voisin êtes impliqués dans le sinistre, il vous incombe de remplir un constat à l’amiable. Ce document se doit d’inclure le listing complet, et aussi exhaustif que possible, des différents dommages relevés, les circonstances du dégât des eaux, la date, l’heure et les coordonnées des concernés.

 

Une fois ce papier rempli, que cela soit sur un modèle de format précis (fourni avec votre contrat d’assurance habitation), ou sur un papier libre (si vous ne possédez pas ce document), il est impératif de l’envoyer en lettre recommandée avec accusé de réception à votre assurance. Afin que la déclaration soit prise en compte, l’assureur exigera la réception du constat dans un délai de 5 jours maximum après le sinistre.

 

Lorsque vous êtes le seul concerné par le dommage, vous devez envoyer une lettre de déclaration de dégâts des eaux à votre assureur. Une fois cette lettre reçue par votre assureur, vous serez informé du montant de votre indemnisation. Cependant, il peut arriver parfois que, selon les garanties de votre contrat, certains dommages soient couverts et d’autres non.

 

Sinistres, inondations & autres fuites : que couvre une assurance habitation ?

 

En règle générale, un dégât des eaux trouvant son origine dans une fuite, une rupture de canalisation ou bien encore une infiltration dans votre toiture se verra couvert par l’assurance habitation. Cette dernière prendra également en charge les travaux de réparation lorsque ceux-ci sont nécessaires, que cela concerne la toiture, les plafonds, les sols ou les murs de votre habitation. Le mobilier, le matériel, les équipements sont aussi pris en charge dans le montant de l’indemnisation. Certaines offres proposent même dans le contrat d’assurance une garantie rééquipement à neuf.

Il faut noter aussi que lorsque le dégât des eaux résulte d’un dysfonctionnement d’appareil électroménager (exemple : lave-vaisselle ou lave-linge), la réparation ou le changement de ce dernier ne sera pas pris en charge.

 

Cependant, sont exclus des contrats basiques les sinistres impliquant les sources d’eau souterraines, l’infiltration d’eau par les murs et les fenêtres, les inondations, ou sur un logement ni régulièrement entretenu ni régulièrement occupé.

 

Pour conclure, nous vous conseillons de lire attentivement les clauses d’exclusion et prises en charge incluses dans votre contrat d’assurance habitation.

ZOOM NETVOX    

Chez NetVox, avec l’assurance Habitation, votre client choisit sa formule et adapte les garanties à son besoin*…

Et en cas de sinistre, pas de mauvaise surprise* :

– Le rééquipement à neuf garanti en option : aucune vétusté n’est appliqué sur les meubles et les appareils électroménagers

– La possibilité d’opter pour une formule sans franchise

– Un accompagnement complet en cas de litige : si par exemple un voisin ne répare pas sa fuite d’eau

– Une assistance immédiate avec notamment la prise en charge d’une chambre d’hôtel si le logement est inhabitable, le gardiennage du logement non sécurisé…

 

*Pour les conditions et les limites des garanties et des services présentés, se reporter au contrat.

Découvrez vite l’assurance  habitation NetVox !