Comment trouver la bonne garantie santé, c’est-à-dire sa mutuelle/complémentaire santé ?

Vous ne savez pas sur quoi vous appuyer pour trouver la complémentaire santé la plus adaptée à vos besoins ? Vous ne connaissez pas non plus la marche à suivre pour vous faire rembourser vos frais de santé par la mutuelle ? Nous vous expliquons tout pour vous aider dans vos démarches.

Sur quels critères dois-je me baser pour choisir ma garantie santé ?

Avant toute chose, il faut que vous définissiez de manière précise vos besoins en santé pour vous et votre famille. La plupart du temps, les garanties santé qu’offrent les mutuelles sont plus ou moins intéressantes en fonction de vos besoins. Une assurance santé peut vous aider de façon efficace à financer vos frais en optique par exemple si vous avez besoin de porter des lunettes de vue.

Afin de choisir la complémentaire santé la mieux adaptée à vos besoins, quelques critères à considérer peuvent vous aider :

  • Vos besoins : pour bien choisir, il faut commencer par faire un point sur ses besoins et quels sont les postes de soins sur lesquels la complémentaire santé doit être efficace. Vous pourrez alors vérifier les niveaux de remboursements proposés par les formules santé et choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Pensez aussi à bien regarder le niveau de prise en charge pour le poste « Hospitalisation », en cas d’aléas et les services inclus dans l’offre tels que l’assistance, la protection juridique… Enfin, portez aussi une attention particulière à toutes les garanties dites « secondaires », comme celles qui couvrent les médecines douces, la chambre particulière, les forfaits prévention…
  • Votre budget : Les formules santé affichent des prix très différents selon le niveau de remboursements que vous allez sélectionner. Attention cependant à bien analyser les tarifs avec les garanties et les postes couverts dans votre formule santé car malheureusement les tarifs ne sont pas toujours synonymes de bonnes couvertures.
  • Votre âge : certaines mutuelles segmentent leurs offres en fonction de l’âge de l’adhérent ; ce qui vous permet d’être déjà orienté sur l’offre la plus adaptée. Il s’agit ici d’être prévoyant en fonction de votre âge et de celui de vos enfants, étant donné que certaines dépenses santé sont bien souvent conditionnées à votre âge ou à celui de vos ayants-droit. Par exemple, les troubles optiques se déclarent, la plupart du temps, étant jeune ou après 40 ans. Après l’âge de 10 ans, des dépenses dentaires peuvent être également à prévoir.
  • Votre situation familiale : selon le nombre de personnes dans votre foyer, vous pouvez aussi opter pour une assurance santé qui couvrira les besoins de tous les bénéficiaires de la complémentaire santé.
  • Votre lieu de résidence : les tarifs, ainsi que les conditions des contrats peuvent varier en fonction du lieu où vous résidez. Les habitants de Moselle ou les frontaliers suisses ont par exemple des régimes de mutuelles différents des autres régions.
  • Votre profession : certains métiers peuvent comporter plus de risques que d’autres : un ouvrier sera plus exposé à l’hospitalisation qu’un employé de bureau. Le statut professionnel peut également avoir une incidence sur le prix des cotisations à l’assurance santé.

 

Est-ce que le remboursement des frais de santé varie selon les mutuelles ?

Le niveau de remboursements de vos dépenses en santé dépend de la complémentaire santé que vous allez choisir. Le niveau de remboursement est calculé grâce au pourcentage de la BRSS, autrement appelée la Base de Remboursement de la Sécurité Sociale. Lorsque vous regarderez les tableaux de garanties santé, veillez à regarder attentivement le % de la BRSS de chacun de vos frais, et celui que la mutuelle va compléter grâce à la formule. Ces 2 taux de remboursements vont définir votre niveau de remboursement de vos frais et le reste à charge (pour plus d’informations, voir notre article Aide complémentaire santé : rôle, remboursements).

Les frais de santé les plus courants sont dépensés chez le médecin généraliste, le dentiste, chez l’opticien, le dermatologue et enfin chez l’orthodontiste. Une consultation auprès du médecin vous coûtera environ 25€, tandis qu’une visite chez le dermatologue est souvent tarifée à 28€.

Chez l’opticien, une monture en plastique se verra en moyenne à 65€, tandis que celle griffée et en titane sera à 135€. Les verres unifocaux seront proposés à 143€, alors que les verres progressifs seront à 433€ la plupart du temps.

En ce qui concerne les dents, vous débourserez environ 425€ pour une couronne chez le dentiste et 700€ par semestre pour l’appareil dentaire d’un enfant chez l’orthodontiste.

Pour tous ces soins de santé, il est préférable de ne pas passer en dessous de certains pourcentages de la BRSS. En effet, le praticien peut vous demander des sommes plus ou moins importantes, en fonction du type d’activité qu’il exerce.

Nous vous recommandons donc, afin de réduire le risque d’un reste à charge conséquent, les taux minimums suivants (basés sur les prestations citées plus haut) :

  • 100% chez votre médecin ;
  • 400% chez votre dentiste ;

 

Opter pour un forfait plutôt que pour le % de la BRSS chez l’opticien ;

  • 125% chez le dermatologue ;
  • 362% chez l’orthodontiste.

ZOOM NETVOX

Chez NetVox, certaines de nos formules santé sont accompagnées de renforts sur certains postes de dépenses, afin de maîtriser votre budget et réduire votre reste à charge. Vous pourrez aussi opter pour une surcomplémentaire santé afin de compléter les remboursements.

Alors découvrez dès maintenant nos offres santé NetVox !